Carbonarabike

Le blog des pièces de vélos exotiques !

Menu Fermer

Eurobike 2015 : tout ce que l’on vous a caché !

Powerway, Chosen, Alchemist ou encore Microshift, si ces marques ne vous disent rien, c’est parce qu’elles n’ont pas pour habitude d’occuper le devant de la scène médiatique. On a arpenté pour vous les couloirs de l’Eurobike 2016 pour vous présenter quelques petites perles qui ont excité notre curiosité.

L’eurobike 2015 marque l’avènement du frein à disque pour la route. La plupart des fabricants ont en effet profité du salon pour présenter leurs solutions. Alors qu’en VTT, les axes de 15×100 mm à l’avant, et 12×142 mm à l’arrière semble faire l’unanimité, on assiste malheureusement en route à une multiplication des standards…

  • Novatec est de plus en plus présent en tant que fabricant de roues complètes. A tel point que les moyeux étaient présentés sur un stand à part.
  • 12x100 mm sur le C62 de l'allemand Cube.
  • Santa Cruz présentait un modèle Cyclo-cross à disques.
  • Et ce sera 15x100 mm à l'avant, 12x142 mm à l'arrière.
  • Le fabricant de roues à bâtons Xentis présentait un concept de vélo triathlon impressionnant.
  • En automobile, les courroies de distribution sont de plus en plus remplacées par des chaines, car plus fiables et plus durables. Preuve s'il en est que la courroie n'est pas une solution meilleure.
  • Le Cipollini est équipé de roues italienne Fluxos, qui utilisent la force centri-pétale, qui pour faire court, permet de ne plus avoir besoin de pédaler (si si, c'est scientifique !)
  • Le salon est aussi l'occasion d'approcher de près les machines les plus rapides de la planète. Ici c'est le Scott Plasma 5 qui a remporté l'IM 2014.
  • KMC propose toujours d'adorables parures.
  • Toute la gamme Mach1 était présente, en plus des machines.
  • Stars-and-stripes Cannondale Slice de Talansky pour le Tour 2015.
  • Il n'y a pas que Mavic qui propose des rayons en alu.
  • On a passé un certain temps sur le stand d'Industry Nine à admirer ces magnifiques productions...
  • Les fabricants sont toujours fiers d'exposer les gloires du passer...qui ont parfois pris un certain coup de vieu.
  • Chez Kuota, on cache le système de serrage, mais on ne cache pas qu'on cache le système de serrage.
  • Le Cinelli XCR est simplement magnifique, et le cadre ne pèse que 1430g. Par contre le cintre se termine bizarrement...
  • Exit le dérailleur avant chez Ax-lightness.
  • De très belles réalisations étaient présentes chez le spécialiste du titane italien Nevi.
  • Le Giant Defy Advanced SL utilise du 9mm classique.
  • Sur les stands italien, le Campa Super Record était incontournable.
  • Chez De Rosa, le SK Pininfarina côtoyait le Nuovo Classico.
  • Rotor ne manque pas de solution pour adapter ses pédaliers sur les différents standards de boîtiers de pédalier.
  • Rotor présentait son groupe hydraulique, alors que Sram dévoilait son groupe sans fil, deux approches diamétralement opposées.

© 2017 Carbonarabike. Tous droits réservés

Thème conçu par Anders Norén.